Europe - Suède : des explosifs découverts près d'une centrale nucléaire

La Suède était en état d'alerte jeudi après la découverte d'explosifs dans un camion près de la centrale nucléaire de Ringhals, dans le sud-ouest du pays. La police a annoncé qu'elle enquêtait sur un possible sabotage.

Selon la police, des chiens renifleurs de bombes ont détecté les explosifs mercredi après-midi lors d'un contrôle de routine effectué par le personnel de sécurité, sur un site industriel dans l'enceinte de la centrale nucléaire. La police n'a pas voulu révéler le type d'explosifs, ni la quantité.

Des démineurs ont affirmé qu'il n'y avait pas de système d'allumage, ce qui signifie qu'il n'y avait pas de danger d'explosion.

Un porte-parole de la police, Tommy Nyman, a confié qu'il pourrait s'agir d'un sabotage, mais qu'il n'y avait pas de suspects pour l'instant. Le chauffeur du camion n'était apparemment pas au courant de la présence de ces explosifs, a-t-il précisé.

La centrale de Ringhals, située à 70 kilomètres au sud de Göteborg, la deuxième ville du pays, abrite quatre réacteurs. Elle est dirigée par les sociétés Vattenfall et E.ON. Il y a au total 10 réacteurs nucléaires en Suède, produisant la moitié de l'électricité du pays.

Associated Press