- Des centaines de maisons détruites par les flammes à Colorado Springs

L'incendie qui ravage le Colorado depuis samedi a pénétré la ville de Colorado Springs, où 36 000 personnes ont été évacuées. Les feux, qui ont de nouveau progressé jeudi, ont détruit des centaines de maisons et près de 7500 hectares de végétation.

« C'est une tempête de feu aux proportions épiques », a résumé le chef des pompiers de la ville, Richard Brown, cité par le quotidien Denver Post .

Selon les autorités locales, au moins 346 maisons ont été la proie des flammes et 20 000 autres sont menacées. « Nous savons que des centaines de maisons ont été détruites », a déclaré le maire de Colorado Springs, Steve Bach, précisant ne pas avoir encore établi la liste des demeures touchées.

La ville est couverte d'une épaisse couche de fumée depuis mercredi soir. Des flammes hautes de plusieurs mètres de haut commençaient alors à envahir des quartiers résidentiels. Des centaines de résidents et un certain nombre de touristes ont trouvé refuge dans des abris mis sur pied par la Croix-Rouge.

Les raisons de l'incendie, baptisé « feu du canyon de Waldo », restent inconnues. La police fédérale américaine (FBI) n'a pas ouvert d'enquête, mais travaille avec les autorités locales et fédérales pour déterminer si le feu résulte d'une activité criminelle.

Les pompiers espèrent maintenant que le changement de direction du vent et la hausse du taux d'humidité les aideront à combattre l'incendie.

Obama se rendra sur place

Le président Barack Obama a annoncé qu'il se rendra dans le Colorado vendredi. Lors d'un entretien téléphonique avec le gouverneur, il a précisé que l'État fédéral « continuerait à fournir les ressources nécessaires pour épauler et assister les autorités locales du Colorado et de plusieurs autres États de l'Ouest américain ».

La moitié des ressources fédérales de lutte contre les incendies sont actuellement déployées dans le Colorado, selon la Maison-Blanche. Au total, plus de 8400 personnes, 578 camions de pompiers et 79 hélicoptères luttent actuellement contre les flammes dans l'Ouest américain.

La ville de Colorado Springs abrite notamment le centre d'entraînement de l'équipe olympique américaine et la base du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord (NORAD), mais ces installations ne sont pas menacées. Plus de 120 soldats ont été déployés pour protéger l'Académie de l'armée de l'air américaine, aussi située à Colorado Springs.

Les pompiers du Colorado combattent plusieurs autres feux, notamment le « High Park Fire », près de Fort Collins (100 km au nord-ouest de Denver), qui a déjà détruit plus de 35 000 hectares de végétation.

En raison de températures élevées et d'un climat très sec, ce sont au total une quarantaine d'incendies qui affectent, à des degrés divers, l'ouest du pays. Outre le Colorado, les plus importants touchent l'Utah, le Montana, le Nouveau-Mexique et même l'Alaska.

Radio-Canada.ca avec AFP et PC