- Bande de Gaza : au moins deux Palestiniens tués dans des frappes israéliennes

L'armée israélienne a mené samedi des raids aériens sur la bande de Gaza, tuant au moins deux Palestiniens et en blessant 17 autres.

Des sources médicales palestiniennes ont affirmé qu'un garçon de 6 ans avait aussi été tué dans le secteur de Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza. L'armée israélienne a démenti avoir mené une opération dans cette zone, ajoutant qu'elle avait fait des vérifications.

Entre-temps, des tirs de roquettes palestiniens sur le sud d'Israël ont fait un blessé.

Ces tirs de roquettes se seraient multipliés samedi et l'état-major israélien s'est réuni d'urgence pour décider de la marche à suivre face à ce regain de violence.

L'Égypte, après avoir négocié un cessez-le-feu précaire mercredi dernier, est entrée en contact avec les protagonistes pour tenter de calmer le jeu.

Un dirigeant du Hamas, Ayman Taha, a déclaré qu'il respecterait une trêve pour peu qu'Israël fasse de même. « Nous leur avons dit [aux Égyptiens] que nous répondrons au calme par le calme », a-t-il ajouté.

La trêve entrerait de nouveau en vigueur à minuit.

Les Brigades Ezzedine al-Qassam, bras militaire du Hamas, avaient auparavant menacé de « répondre à l'agression » israélienne.

Depuis lundi, 15 Palestiniens ont été tués et plusieurs dizaines d'autres blessés à Gaza par des frappes israéliennes, en majorité des combattants, tandis que 152 roquettes et mortiers ont atterri en Israël, blessant cinq Israéliens.

Radio-Canada.ca avec AFP et Associated Press