- Afghanistan : le Pakistan rouvre les routes de ravitaillement de l'OTAN

Fermées depuis huit mois, les routes pakistanaises de ravitaillement de l'OTAN vers l'Afghanistan seront rouvertes, a confirmé un porte-parole du gouvernement pakistanais, mardi.

Cette nouvelle a d'abord été annoncée dans un communiqué de la secrétaire d'État américaine, Hillary Clinton, après une conversation téléphonique avec son homologue pakistanais Hina Rabbani Khar.

Le gouvernement pakistanais avait décidé de fermer ces routes qu'utilise l'OTAN pour le ravitaillement de ses bases en Afghanistan voisin en représailles à un bombardement en novembre qui a tué 24 soldats pakistanais.

En échange de la réouverture des voies terrestres, Islamabad réclamait des excuses formelles de Washington et une hausse des droits de passage des camions sur son territoire, selon des sources proches du dossier.

« J'ai encore une fois réitéré nos plus profonds regrets pour le tragique incident de Salala en novembre dernier. J'ai présenté nos sincères condoléances aux familles des soldats pakistanais qui ont perdu la vie », a déclaré Mme Clinton dans son communiqué.

Les relations entre les États-Unis et le Pakistan se sont détériorées ces dernières années, notamment après le raid américain qui a tué le chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden en mai 2011, dans le nord du Pakistan.

L'OTAN, par la voix du général John Allen, a réagi rapidement à cet accord, saluant la réouverture des routes.

De leur côté, les talibans pakistanais ont immédiatement menacé de s'attaquer à ces convois.

« Nous attaquerons les convois de l'OTAN à travers le territoire pakistanais et nous ne permettrons à personne d'utiliser le territoire national contre le peuple afghan », a déclaré à Reuters par téléphone le porte-parole des talibans.

Radio-Canada.ca avec AFP et Reuters