Une fillette dans une cantine

Après un tollé sur internet, une municipalité britannique a levé vendredi l'interdiction imposée à une fillette de neuf ans de prendre des photos de ses repas de cantine qu'elle publiait sur son blog.

Depuis six semaines, la petite Martha Payne prenait des photos de ses repas pour illustrer son blog NeverSeconds, où elle se prononçait sur l'équilibre de ses menus de cantine, comptait le nombre de cheveux trouvés dans son assiette et attribuait une note générale aux déjeuners servis.

Mardi 12 mai: soupe aux nouilles, rouleaux de printemps avec riz et maïs, et milkshake au chocolat. Note générale: 3/10. "Le riz collant était incroyable parce que les morceaux de riz collaient entre eux mais pas sur ma fourchette", écrit la fillette, photo d'un plateau repas en plastique à l'appui.

Mais jeudi, raconte-t-elle sur son blog, "la directrice de l'école est venue me chercher en cours de maths et m'a emmenée dans son bureau. Elle m'a dit que je ne pouvais plus prendre de photos de mes repas à l'école à cause d'un titre dans la presse. (...) Je suis tellement triste."

La municipalité d'Argyll et Bute (Ecosse), où est scolarisée la fillette, a expliqué vendredi que le personnel de la cantine craignait de perdre son emploi après la publication d'un article dans la presse locale consacré au blog et intitulé "Il est temps de virer les femmes chargées de la cantine".

Mais quelques heures plus tard, la municipalité a dû revenir sur sa décision, alors que l'affaire faisait un buzz sur l'internet. "Il n'y a pas de place pour la censure dans cette municipalité", a expliqué l'un des responsables locaux, Roddy McCuish, dans un communiqué.

Martha Payne a créé le blog pour récolter des fonds au profit d'une association qui fournit des repas aux enfants pauvres. Vendredi soir, elle avait réussi à obtenir 37.000 livres (57.900 dollars ou 45.800 euros), dépassant largement son objectif de 7.000 livres.

© 2012 AFP