L'humoriste Rémi Gaillard à Lunel, dans l'Hérault, le 2 décembre 2010

Rémi Gaillard, spécialiste des gags vidéo postés sur internet, a affirmé jeudi, en mélangeant à la fois plaisanterie et sérieux, qu'il serait "candidat à la mairie de Montpellier", ville dont il doit être la personnalité la plus connue internationalement, à travers ses vidéos.

"J'ai bien dit +aujourd'hui je suis candidat à la mairie de Montpellier+. Le ferai-je dans deux ans? On verra", a-t-il dit à l'AFP, confirmant un entretien mêlant sérieux et loufoque paru dans l'hebdomadaire montpelliérain Jeudi tout.

"Je dis pour la mairie de Montpellier en 2014: +Oui, je suis candidat aussi+", déclare-t-il à Jeudi tout, répondant ainsi à l'annonce par l'actuelle maire PS Hélène Mandroux, 71 ans, qu'elle se représenterait en 2014.

"Depuis que Georges Frêche nous a quittés, à Montpellier, c'est n'importe quoi", estime-t-il. "Et puisque c'est n'importe quoi, mieux vaut un spécialiste", assure Rémi Gaillard, 37 ans, qui tente toujours avec ses vidéos de donner une image positive de la ville.

Rémi Gaillard revendique l'esprit de Coluche lors de la candidature de l'humoriste à la présidentielle en 1981. Mais il s'en prend aussi vivement à Mme Mandroux, qui, selon lui, a "trahi" Frêche en se présentant en 2010 contre lui aux élections régionales.

© 2012 AFP