Le Spiderman français, Alain Robert, en pleine ascension de la tour Bakrie à Jakarta, en Indonésie, le 25 mars 2012

Le Spiderman français, Alain Robert, a escaladé jeudi à mains nues une tour de Doha, capitale du Qatar, sous le regard d'une foule de curieux venus suivre son exploit et l'applaudir.

Alain Robert a mis 75 minutes pour venir à bout des 300 mètres de la paroi de l'hôtel The Torch qui a la forme d'une torche olympique et a été édifié à l'occasion des jeux asiatiques en 2006.

Il a atteint le toit sous les vivats de la foule.

Avant d'entamer l'escalade, Alain Robert, a affirmé dans des déclarations à la presse vouloir donner par ses exploits un exemple aux jeunes qu'il aime voir "relever les défis et de ne pas s'arrêter au milieu du chemin".

Fin mars 2011, Alain Robert, avait vaincu sans incident la plus haute tour du monde à Dubaï, au cours d'une ascension saluée mardi comme "mémorable" par le promoteur du gratte-ciel Burj Khalifa.

M. Robert, 49 ans, avait escaladé les 828 mètres de la tour en six heures.

Le Spiderman français s'est rendu célèbre pour ses ascensions illégales d'édifices urbains à mains nues, et sans matériel d'assurage.

Pour vaincre Burj Khalifa, une tour de verre et de béton, il s'était toutefois équipé de cordes de sécurité à la demande des organisateurs.

© 2012 AFP