La flamme olympique n'est pas une "attraction touristique", se défend Sebastian Coe

Cameron Spencer / The Associated Press

LONDRES (Sipa) — La vasque olympique est désormais cachée dans un coin du Stade olympique et certains spectateurs regrettent de ne pouvoir ni la voir ni la prendre en photos. La flamme "n'a pas été créée pour être une attraction touristique", leur répond Sebastian Coe, le président du comité d'organisation, le LOCOG.

La vasque olympique, allumée vendredi soir lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Londres au coeur du Stade olympique, a depuis été transférée dans un coin de l'enceinte pour le reste des Jeux. Elle ne sera visible que des spectateurs de l'athlétisme, qui commence vendredi. Sebastian Coe a expliqué à la presse que les organisateurs voulaient imiter les Jeux de Londres de 1948, lors desquels la flamme était restée à l'intérieur du stade de Wembley.

sb/AP-v410