www.radio-canada.ca (© Copyright : © Société Radio-Canada. Tous droits réservés.)
Mis à jour le: 9 octobre 2012 11:30 | par Radio-Canada, www.radio-canada.ca

Viande contaminée - Inspection en règle de l'usine XL Foods



Viande contaminée - Inspection en règle de l'usine XL Foods

L'Agence canadienne d'inspection des aliments entreprend à compter de mardi une évaluation minutieuse de l'usine de transformation de viande XL Foods, en Alberta, fermée depuis le 28 septembre en raison d'une éclosion de bactéries E. coli .

Cette inspection générale de l'usine XL Foods de Brooks, en Alberta, vise à déterminer si l'établissement est en mesure de reprendre ses activités après une douzaine de jours d'arrêt forcé.

Cette inspection a été demandée par la direction de XL Foods Inc qui affirme avoir désinfecté ses installations et apporté les correctifs nécessaires pour assurer la sécurité de ses produits. En attendant, le permis d'exploitation de l'usine XL Foods de Brooks demeure suspendu par l'ACIA.

L'inspection des installations de Brooks devrait durer plusieurs jours, selon le Dr Martine Dubuc, chef de la salubrité des aliments du Canada à l'Agence canadienne d'inspection des aliments.

« L'Agence va tout d'abord procéder à une évaluation de l'établissement qui va commencer ses opérations pour vérifier si effectivement elle rencontre les standards exigés par l'agence. Actuellement, il n'y a aucun échéancier d'établi », a expliqué le Dr Dubuc à Radio-Canada.

La semaine dernière, le ministre fédéral de l'Agriculture, Gerry Ritz, a déclaré que l'usine ne serait rouverte que lorsque le président de l'AICA, George Da Pont, aura la certitude que toutes les installations sont sûres, sécuritaires et conformes aux normes de salubrité.

L'usine a été fermée sur ordre de l'ACIA à la suite d'une série de cas d'intoxication à la bactérie E. coli dans plusieurs provinces, liés à des produits de boeuf XL Foods.

Jusqu'ici, 11 cas d'intoxication à la bactérie E. coli ont été associés au Canada à la consommation de boeuf XL Foods. On recense un cas en Colombie-Britannique, sept en Alberta, un à Terre-Neuve et deux au Québec.

Cette éclosion de bactéries E.coli dans l'usine de Brooks, a donné lieu au rappel de plus de 1500 produits de boeuf fabriqués par XL Foods au Canada et dans une vingtaine de pays où ces viandes sont exportées. Il s'agit du plus important rappel alimentaire qu'on ait vu au Canada.

L'usine de transformation de boeuf XL Foods de Brooks, en Alberta, est une importante installation qui transforme plus de 35 % des viandes de boeuf qui alimentent le marché canadien.

Rappel des événements

Ce vaste rappel de produits de viandes de boeuf a été provoqué par la découverte, par les services sanitaires frontaliers américains et l'ACIA, de la présence de bactéries E.coli dans des produits de viande de XL Foods, le 4 septembre dernier.

Le 12 septembre, les autorités américaines ont découvert la présence d' E. coli dans deux autres échantillons de viande en provenance de XL Foods. Le lendemain, l'ACIA interdisait à XL Foods d'exporter des viandes aux États-Unis, sans toutefois ordonner de rappel de produits.

Or, ce n'est que le 17 septembre que la direction de XL Foods a volontairement décidé d'ordonner un rappel massif de ses produits de boeuf au Canada. Ce qui suscite de nombreuses questions sur la lenteur de l'ACIA à réagir dans cette affaire.

Selon les autorités sanitaires, la bactérie E. coli peut-être détruite dans les viandes en les cuisant adéquatement. Mais en cas de doute, les consommateurs peuvent se renseigner sur la provenance de leur viande auprès de leur boucher ou de leur épicier ou encore jeter tout produit suspect.

Fiche d'information de l'Agence de santé publique du Canada sur la bactérie E. coli

Recherche de Image pour Viande contaminée - Inspection en règle de l'usine XL Foods sur Bing
Image
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Recommandés dernièrement