www.radio-canada.ca (© Copyright : © Société Radio-Canada. Tous droits réservés.)
Mis à jour le: 14 décembre 2012 07:05 | par Radio-Canada, www.radio-canada.ca

- Tuerie au Connecticut : « Nos coeurs sont brisés » - Obama



- Tuerie au Connecticut : « Nos coeurs sont brisés » - Obama

« Nous avons subi trop de tragédies » comme celle de la fusillade au Connecticut, a déclaré le président américain Barack Obama vendredi.

Très ému, Barack Obama s'est adressé brièvement aux Américains après la fusillade meurtrière dans une école primaire de Newtown.

« Nos coeurs sont brisés aujourd'hui », a-t-il ajouté.

Dans une allocution en direct de la Maison-Blanche, M. Obama a déclaré qu'il faudrait agir de façon significative pour empêcher de nouvelles tragédies comme celles survenues ces derniers temps.

Le président a promis aux autorités du Connecticut de mettre à leur disposition toutes les ressources nécessaires pour enquêter sur la tragédie ainsi que des soins pour les victimes et leurs familles.

Il a déclaré qu'en apprenant la nouvelle, il avait réagi comme un parent, plutôt que comme un président.

Il a souligné que la plupart victimes étaient des enfants entre 5 et 10 ans qui avaient toute leur vie devant eux. « Il n'y a pas un parent aux États-Unis qui ne sente pas la même douleur accablante que je sens », a-t-il ajouté.

Plus tôt vendredi, la Maison-Blanche a indiqué que M. Obama avait contacté le gouverneur du Connecticut, Dannel Malloy, pour lui faire part de ses « condoléances » et de son « inquiétude ».

Le président a également donné l'ordre de mettre les drapeaux en berne sur tous les édifices publics américains pendant quatre jours en hommage aux victimes de la fusillade.

Radio-Canada.ca avec AFP et Associated Press

Recherche de Image pour - Tuerie au Connecticut : « Nos coeurs sont brisés » - Obama sur Bing
Image
Précédent 1 de 1 Suivant
loading

Recommandés dernièrement