- Fini les jaquettes d'hôpital gênantes

Les chemises d'hôpital ouvertes dans le dos devraient disparaître d'ici 5 ans au Québec. Le changement a été amorcé dans le cadre d'un projet piloté au Saguenay et qui s'étend maintenant aux autres régions du Québec.

Les hôpitaux québécois doivent dorénavant remplacer leurs chemises désuettes par les nouvelles chemises qui s'attachent sur le côté. C'est le CSSS de Chicoutimi qui a ouvert le bal il y a deux ans.

Le directeur adjoint du centre régional d'achat en groupe, Sébastien Gagnon, explique que le but est surtout de mieux respecter la pudeur des patients.

Mais remplacer les chemises de tous les hôpitaux du Québec n'est pas simple. L'inventaire de l'hôpital de Chicoutimi compte à lui seul 150 000 chemises. Lorsqu'elles sont trop usées, la direction achète les nouvelles chemises imaginées dans la région pour les remplacer.

Les concepteurs des nouvelles chemises évaluent encore la possibilité de les faire en polyester, un tissu qui serait plus résistant que le coton.