Canada 3 - États-Unis 3 (p2) - Jusqu'à la lie

Trois buts de Christine Sinclair n'ont pas suffi Au Canada qui s'est incliné 4 à 3 en prolongation en demi-finale contre les États-Unis, lundi à Manchester. Les Canadiennes affronteront la France dans le match pour la médaille de bronze.

C'est un but d'Alex Morgan dans les tout derniers instants de la deuxième période de prolongation qui a fait la différence et privé le Canada d'une place en grande finale.

La capitaine de la sélection nationale avait ouvert la marque à dès la 22e minute de jeu. Ce fut d'ailleurs l'unique but de la première demie.

Les choses se sont clairement animées en deuxième moitié de rencontre. Les Américaines ont ramené tout le monde à la case départ à la 54e minute grâce au but de Megan Rapinoe.

Au lieu de se laisser abattre, Sinclair a doublé la mise sur une solide reprise de la tête à la 67e minute.

Six minutes plus tard, elle complétait son tour du chapeau avec une autre tête imparable habilement redirigée à la droite de la gardienne américaine Hope Solo. Cette dernière fulminait contre sa défense pour avoir laissé Sinclair sans surveillance.

De son côté, Sinclair s'amenait devant le banc des siens pour haranguer ses coéquipières et les inviter à tenir le coup.

C'était sans compter sur un tir de pénalité accordé aux États-Unis pour une main involontaire de Marie-Éve Nault dans la surface de réparation. Abby Wambach, qui n'en demandait pas tant, a créé l'égalité avec 10 minutes à écouler au temps réglementaire.

Le Canada n'a pas participé à une finale dans un sport d'équipe aux Jeux olympiques d'été depuis 1936.

Les gagnantes passent en finale contre les Japonaises, tombeuses des Françaises dans l'autre demi-finale.