Le PIB américain a avancé de 1,7% au T2

Charles Rex Arbogast / The Associated Press

WASHINGTON - L'économie américaine a affiché une croissance anémique de 1,7 pour cent au deuxième trimestre, ce qui porte à croire que la croissance demeurera modeste d'ici la fin de l'année.

Une hausse légère des dépenses des ménages et une augmentation des exportations ont permis au département du Commerce d'annoncer, mercredi, une croissance à peine supérieure à celle anticipée de 1,5 pour cent.

Malgré tout, la croissance économique des États-Unis est passée sous le taux annualisé de 2 pour cent atteint au premier trimestre et de 4 pour cent décelé au quatrième trimestre.

Une croissance de 2 pour cent ou moins est insuffisante pour abaisser le taux de chômage, qui se chiffrait à 8,3 pour cent en juillet. La majorité des économistes croient que le taux de chômage demeurera supérieur à 8 pour cent d'ici la fin de l'année.

Une économie mal en point et un taux de chômage qui refuse de faiblir pourraient nuire aux chances de réélection du président Barack Obama en novembre.

La plupart des Américains sont en désaccord avec la manière dont M. Obama gère l'économie, selon différents sondages.