Une télé-réalité sur le football en Afghanistan

Musadeq Sadeq / The Associated Press

KABOUL - Sipa — Au milieu de la guerre et de la pauvreté, la promesse d'un championnat de football professionnel offre une lueur d'espoir à tout l'Afghanistan. De nombreux jeunes Afghans se pressent pour participer à «Maidan-e-Sabz» («Terrain vert»), une émission de téléréalité qui offre une chance de décrocher un contrat dans l'un des huit clubs professionnels du pays.

Entraîneur dans ce programme, Abdul Sabor Walizada assure que l'idée d'apporter le football dans les foyers afghans pourrait stimuler l'économie tout en renforçant l'unité nationale.

«Après des années de conflits et de guerre, les gens pensent maintenant au football. Des entrepreneurs de chaque zone vont essayer d'avoir les meilleurs joueurs», explique cet ancien joueur international. «Ça va renforcer l'unité dans notre pays: si la zone centrale, par exemple, dispose d'un très bon joueur, la zone du sud le voudra sans doute. Et ils se moqueront de son appartenance ethnique ou de sa tribu. Tout ce qui les intéresse, c'est que ce soit un bon joueur.»

Le futur championnat, organisé par la Fédération afghane de football, est commandité par Roshan Telecom Development, un acteur majeur du secteur des télécommunication en Afghanistan, ainsi que par MOBY Group, qui possède de nombreux médias dans les pays en développement, notamment TOLO TV en Afghanistan.

C'est justement TOLO TV qui diffusera «Maidan-e-Sabz» ainsi que les 16 rencontres du championnat, qui débute en septembre. Parmi les huit formations, on recense les principales villes du pays: Kaboul, Kandahar, Mazar-e-Sharif, Hérat et Jalalabad. Les producteurs ont déjà reçu des milliers de demandes, mais seuls 30 joueurs seront retenus pour obtenir une place dans l'une des huit équipes.

Une batterie de tests physiques, psychologiques et techniques permettra de départager les nombreux candidats. Le plus difficile de ces exercices consiste à courir dans la boue puis dans l'eau avec des poids aux chevilles, avant de taper avec la tête dans un ballon suspendu. À la fin de ces essais, 21 joueurs par zone resteront. Les 168 finalistes seront désignés par les téléspectateurs.

«Maidan-e-Sabz» a lancé une campagne publicitaire illustrée par des légendes du football telles que l'Argentin Lionel Messi, le Brésilien Pelé ou le Portugais Cristiano Ronaldo.

«Dites-moi, vous en savez plus sur Barack Obama ou bien sur Messi et Ronaldo?», lance aux téléspectateurs Makhtar Lashkari, présentateur de TOLO TV, afin d'illustrer la popularité d'un sport qui avait quasiment disparu lors de l'occupation soviétique (1979-1989) et la guerre civile qui a suivi.

Pour Keramuddin Karim, le président de la Fédération afghane de football, une chose est sûre: «C'est une opération qui ne peut être que positive pour la nouvelle génération. Ce programme permettra de découvrir de nouveaux talents à travers le pays.»