Autochtones: Justin Bieber est dans l'erreur

Justin Bieber. Jordan Strauss / La Presse Canadienne

OTTAWA - Avoir du sang autochtone ne permettra pas à Justin Bieber de faire le plein d'essence gratuitement, mais cela lui donnera l'occasion d'en apprendre davantage sur son arbre généalogique.

Le Congrès des peuples autochtones a ainsi offert au chanteur de 18 ans de découvrir ses ancêtres, tout en lui accordant le bénéfice du doute au sujet de ses commentaires au magazine Rolling Stone.

Un article dans le numéro d'août du magazine cite Bieber, qui affirme que ses racines autochtones lui permettent d'obtenir de l'essence gratuitement au Canada.

Le Congrès précise cependant par communiqué que c'est tout à fait faux, ajoutant que de telles déclarations viennent appuyer les croyances voulant que les Autochtones sont privilégiés.

Le vice-chef national du Congrès, Dwight Dorey, n'en tient cependant pas rigueur au chanteur, qui «est encore un jeune homme et (qui n'est) pas au courant des faits». Selon lui, Bieber n'essayait pas d'être méchant ou de tourner à la blague les enjeux autochtones.